Sortie bucolique aujourd’hui. Le couvent de Chin Lin et les jardins de Nan Lian. Enfin, bucolique, oui et non car l’entrée au jardin se fait en dessous de 3 bretelles d’autoroutes.

Malgré l’emplacement, le couvent est calme, reposant. Les statues sont imposantes, nous chuchotons de nous-même. Collections d’offrandes, de pierres et de bonsaïs magnifiques ; nous nous perdons dans les différentes cours aux bassins remplis de lotus.
En descendant, on arrive dans le parc Nan Lian. Centré autour du pont rouge et du pavillon doré  » de la perfection absolue », c’est un petit musée de la botanique chinoise à ciel ouvert. Cascade, roue à aube, lac l’eau est présente à tous niveaux. Pas question par contre de faire n’importe quoi, les gardes veillent et vous rappellent qu’ils sont là.

View this post on Instagram

HK nan lian garden

A post shared by Capitaine Sax (@capitainesax) on

En revenant vers Hong Kong, nous nous arrêtons dans les marchés les plus connus de Kowloon : Flowers market, fishies market, ladies market et birds market.

Un nombre incroyable de plantes venues de toute la planète sont à vendre dans les quelques rues du marché. Les couleurs, les senteurs nous font voyager instantanément.

Poissons, tortues et autres animaux aquatiques sont disponibles au fishies market. Soigneusement exposé en vitrine ou dans des sacs plastiques les animaux sont en nombres et viennent aussi des quatre coins du globe.

Marché principal pour acheter des souvenirs, des bricoles et aussi des conneries, le ladies market s’étend sur quatre rues en enfilades.

View this post on Instagram

HK lady market

A post shared by Capitaine Sax (@capitainesax) on

Bruyant, le birds market est vraiment typique. Les locaux s’échangent ou marchandent leurs plus belles bêtes pour des concours ou simplement pour leur passion. De toutes sortes d’oiseaux enfermés dans des cages empilées attendent un preneur. C’est un voyage étrange mais vraiment intéressant déconseillé lui aussi aux amis des animaux en liberté.

A très vite, camarades.