Macao, connue pour ses casinos, offre aussi de belles ballades dans sa vieille ville portugaise. D’ailleurs dans le ferry, ce n’est plus des sous-titres anglais qui nous donnent les consignes, mais portugais. Les bâtiments ne sont clairement pas chinois, ça change de ce qu’on voit depuis une semaine maintenant. En montant au fort, qui défendait anciennement la ville des attaques pirates notamment, j’ai enfin eu mon coucher de soleil tant attendu depuis Morning trail.

View this post on Instagram

Macao !!

A post shared by Capitaine Sax (@capitainesax) on

C’est le début des vacances pour beaucoup de chinois, ils sont venus en masse en vacances à Macao. Tant pis pour nous. La vue sur les anciens casinos juste à proximité des plus modernes prédit de bonnes espérances pour nos gains quant à la soirée prévue.

Après dégustation de mets locaux (tarte à l’œuf), nous nous dirigeons vers les casinos en quête de rooftop où se désaltérer. Tout comme Hong Kong, les rooftop ici sont parfait et me font dire que ça manque dans le quartier de La Défense.

Nous entrons dans le Venetian, encore vêtus comme des touristes. Ça ne passera pas pour aller jouer. On part se changer et hop, boissons gratuites aux machines à sous. Oui quand on joue dans les casinos, les boissons sont offertes : Pas con les gérants ! Quelques centaines de dollars perdus malgré deux ou trois jackpots, nous rentrons après une grosse nuit blanche de jeu.

View this post on Instagram

Macao 9000KHD

A post shared by Capitaine Sax (@capitainesax) on

A très vite, camarades.