Cet article de chasseur relate la rapine de première classe
Découvrez : Qui ? Où ? Comment ?

Rapine de première classe


#R1C VIGNETTES

C’est lors d’un stage en cryptologie (appliquée aux systèmes embarqués) qu’en cherchant des chasses aux trésors, je suis tombée sur Le trésor de Levasseur. Le site et les vidéos m’ont direct emballé. J’en ai parlé à Ludo, il était chaud aussi. On a donc acheté le livre et l’aventure a commencé : décryptages, analyses, débats, théories et « Google it » !

Un mois après, un lundi, c’est en faisant des recherches sur Internet que je suis tombée sur la roue. La même que dans la vidéo d’#E1C ! Puis sur le grand saule, le même aussi (on le sait, on a regardé toutes les branches, unes à unes). Ça y est :

On savait où était enterré le crâne… dans le Nord-Ouest.
Et nous sommes… dans le Sud Est.

Parfait !

Il a fallu attendre le vendredi pour pouvoir partir. C’était long et insoutenable. Cette espèce de stress qui ne partait pas, pire que quand tu passes ton permis ou ton premier entretien. Nos amis nous ont pris pour des fous ; nous, nous étions à peu près sûrs de nous. Vendredi, fin de la journée de travail, enfin ! C’est parti pour 9h de route. On s’arrête à Poitiers pour une courte nuit. Le matin, au petit déjeuner, tout le monde parlait du Futuroscope et des manèges qu’ils allaient bien pouvoir faire en espérant qu’il n’y ait pas trop de file d’attente. Nous, c’était tout le contraire, on allait dans un coin perdu, déterrer un crâne. S’ils savaient…